L’importance des 4 éléments eau, terre, air et feu dans l’astrologie

Les éléments de la vie. De quoi sommes-nous vraiment faits ? Eau, Terre, Air, Feu, les quatre éléments naturels dont est composée la matière. Ils sont les racines de tout, ils sont nos racines. De quoi sommes-nous faits ? Nous sommes faits de tous ces éléments, mais la prévalence d’un élément conditionne notre personnalité, qui est façonnée par ce type d’énergie.

L’Astrologie : son histoire et ses origines

L’Astrologie remonte à la nuit des temps. Elle prend sa source dans l’antiquité orientale en Mésopotamie, prêt de 5000 ans avant notre ère. Les prêtres astrologues observaient déjà le mouvement des astres et les interprétaient comme une signification divine. Les plus vieux horoscopes proviennent de l’époque babylonienne au Vème siècle avant Jésus Christ. Les premiers thèmes astraux individuels ont vu le jour à cette même époque. Dans toutes les civilisations de l’antiquité, de la Chine, en passant par l’Inde, le Tibet ou l’Amérique précolombienne, l’Homme a transposé l’observation des astres pour tenter de représenter l’être humain et son existence dans l’univers. L’Astronomie et l’Astrologie se répandit en Grêce. Hippocrate érigea l’Astrologie en fondement de la médecine associée à la théorie des quatre éléments. Ptolémée, savant du IIème siècle de notre ère a laissé des traités d’astrologie et d’astronomie qui ont profondément marqué de leur emprunte l’Astrologie moderne.

Comment l’astrologie influence nos vies ?

L’astrologie est l’étude des effets des forces planétaires sur l’homme. Ce n’est pas de la divination. C’est une des meilleures méthodes que l’homme détient pour apprendre qui il est, d’où il vient et où il va. L’astrologie révèle la personnalité et cette dernière pave le chemin de notre destin. Si un homme peut changer sa personnalité, alors il peut modifier son destin. L’usage principal de l’astrologie est d’anticiper les problèmes de santé, d’analyser la personnalité, d’orienter les gens, mais aussi l’analyse des horoscopes pour aider les parents à inculquer une bonne éducation à leurs enfants et l’analyse des compatibilités entres les individus. L’astrologie ne montre que les tendances. Un homme peut dominer les étoiles en y mettant du sien. Si un homme décide d’aller vers son destin, alors les tendances indiquées par l’astrologie auront leur effet. La seule chose que l’astrologie ne montre pas est la volonté de l’individu et comment il doit la dompter. Le fait d’exercer le libre arbitre dépend totalement de l’individu. L’homme sage domine les étoiles, l’intrépide est sous leur domination. L’astrologie avertie et un homme averti en vaut deux.

L’importance de la volonté

Souvenez-vous que les bonnes ou les soi-disant mauvaises configurations ne résultent pas de la chance, mais sont le produit de nos actes antérieurs, l’horoscope montre ce que l’on a obtenu de nos précédentes vies et ce qu’on peut donc attendre pour le présent. Ce dont nous manquons dans la vie peut être acquis à l’avenir si on y met de la bonne volonté. Les étoiles incitent mais ne forcent pas.  La naissance d’un Ego est programmée par les seigneurs de la destinée, et l’horoscope, qui est l’horloge de la destinée, fait le compte des dettes que l’Ego a cumulé lors des vies antérieures et l’heure à laquelle elles doivent être payées, lorsque toutes les graines qui ont été semées doivent être récoltées. Cependant, la loi de la destinée n’est pas aveugle, car elle peut être modifiée dans une certaine mesure, selon la volonté utilisée par l’Ego des individus.

Les quatre éléments du zodiaque

L’eau : le sentiment

Une personne influencée par l’eau est là pour apprendre à aimer inconditionnellement malgré une extrême vulnérabilité. Ce sont les Cancer, Scorpion et Poissons. Il représente le côté le plus sensible de l’être humain, le côté émotionnel. L’eau est féminine et introvertie, elle tend à ne pas avoir de forme prédéfinie et assume celle de l’environnement du récipient avec lequel elle entre en contact, tendant à absorber avec empathie tout ce qui vient du milieu environnant. Elle pousse à reconnaître ses besoins inconscients et donne la prédisposition à échanger des émotions. Elle requiert de l’empathie, un partage émotionnel et sentimental. L’Eau est l’élément des émotions, des sentiments et de la sensibilité. Ces signes sont secrets, émotifs, parfois hypersensibles, ils ont aussi une puissante intuition, même s’ils manquent profondément de réalisme. En effet, ils ont souvent beaucoup de mal à s’adapter à un monde qu’ils trouvent dur et trop matériel. Élément de la fécondité, les signes d’eau sont des créateurs, des artistes rêveurs et imaginatifs, bien que paresseux et velléitaires. Gentils et empathiques, s’ils sont blessés, ils peuvent vite devenir sournois et imprévisibles.

Terre : la sensation

Une personne conditionnée par la Terre est là pour construire, apprendre la patience et l’autodiscipline. Ce sont les signes du Taureau, de la Vierge et de la terre du Capricorne. La Terre est féminine et introvertie. Il pousse à rechercher la sécurité, même matérielle. Il a besoin de sentir les choses dans ses mains, de trouver une forme pour les choses, de vivre une réalité contrôlable. Il a besoin de résultats dans tout ce qu’il fait. Une pénurie de Terre peut entraîner un manque de contact avec le monde matériel, ce qui provoque un sentiment de déracinement et de non-adaptation. Un excès peut conduire à donner beaucoup d’importance au côté pratique et concret de la vie, en regardant avec suspicion tout ce qui ne peut être traduit en quelque chose de tangible. La Terre est liée à l’ici et maintenant, précisément parce qu’elle a une relation sensorielle avec les choses : elle les ressent, les voit, les touche, ce qui en fait une expérience directe et immédiate. La Terre n’est pas un élément rationnel car elle est liée à la fonction sensation, mode irrationnel, compris comme un élément qui n’a pas de capacité de jugement, mais dépend exclusivement de la perception, donc elle est pratique et concrète, ne croit que ce qui est perceptible avec les sens, agit avec bon sens car elle sait instinctivement ce qui est le mieux. Pragmatiques et réalistes, les signes de Terre ont bien évidement, les pieds sur terre. Signe de solidité, stabilité et persévérance, ces natifs sont concrets et ne reculent jamais, ils aiment aller au bout des choses, avec calme et résistance. Plutôt froids d’apparence, ils sont très sensuels et aiment autant les plaisirs terrestres que le confort et la sécurité matérielle.

Air : pensée

Une personne façonnée par l’air vient au monde pour développer sa vigilance et la clarté de sa perception. Les Gémeaux, la Balance et le Verseau sont des signes d’air. L’Air est masculin et extraverti, représentant symboliquement le monde des idées archétypes avant qu’elles ne prennent forme. C’est l’énergie mentale qui planifie l’avenir, elle tend donc à se détacher du quotidien matériel, offrant une vision plus objective et rationnelle car elle n’est pas impliquée dans les émotions des autres. Il veut échanger, communiquer, partager, concevoir. La pensée personnelle doit s’orienter vers celle des autres. Un manque d’air peut donner l’incapacité d’avoir une vision détachée de la vie, tandis qu’un excès peut donner une personnalité qui vit sur des idéaux à peine réalisables. Cet élément implique le besoin de communication, d’idées, d’idéaux, d’informations, de contacts, mais aussi la nécessité de concevoir des choses, d’évoluer dans le monde de la pensée.  L’humanité de l’Air est centrée sur l’idéal social dont elle se nourrit : d’une part, elle a la facilité de donner conceptuellement à chacun les mêmes chances et possibilités sans préjugés, mais elle lutte beaucoup avec les parties les plus fragiles de l’être humain : les faiblesses, les émotions qui sont ressenties comme intrusives, ennuyeuses, irrationnelles. L’Air nous ouvre les perspectives du changement. C’est le vent qui souffle sur le feu pour le faire brûler, sur l’eau pour le faire couler, sur ce qui vit sur terre pour le faire bouger, c’est l’âme et l’esprit divins qui vivent dans l’homme. L’Air est l’élément de la communication et des échanges, les signes d’air sont donc de grands bavards plutôt distraits, légers mais aussi vif, plein d’esprit et curieux. Insaisissable tout comme l’air, les natifs vont de droite à gauche, s’intéressent à mille et une choses, et ne parviennent que difficilement à se fixer. L’air favorise la raison, l’esprit et l’intelligence plutôt que la passion et l’émotion, ces signes semblent donc bien souvent manquer de profondeurs, ils sont superficiels.

Feu : instinct

Naître dans les Signes du feu, Bélier, Lion, Sagittaire, signifie devoir développer la volonté. Le courage ou la volonté sont la traduction du principe du Feu. Le feu est masculin et extraverti, caractérisé par une énergie rayonnante, indistincte et excitable qui tend à s’écouler spontanément. Ceux qui ont de fortes valeurs de feu ont tendance à avoir une énergie inépuisable et un grand enthousiasme. Le feu pousse à l’action, il exige du mouvement, il suit l’instinct. Une carence ardente peut se manifester par un manque d’énergie et de confiance en la vie ; en relevant le défi du feu, on risque plus que tous les autres éléments de tomber dans le découragement. Un excès de Feu peut conduire la personne à exagérer des attitudes d’impulsivité et d’égocentrisme. Des visions grandioses mais souvent irréalistes. Le feu, comme l’élément naturel, lutte pour voir ses propres limites, ne connaît ni n’aime les limites. C’est une énergie chaleureuse et enthousiaste, pleine de vie, qui a besoin de doser son énergie pour ne pas se disperser ou s’étendre de manière désordonnée. En Bélier, le feu est l’étincelle qui devient flamme qui brûle et s’enflamme, mais peut facilement être éteint lorsque les premières énergies sont épuisées. C’est le feu qui manifeste sa volonté de vivre et de s’affirmer. Les signes de Feu sont enthousiastes et francs. Cet élément donne aux natifs une fougue et une passion qui peut parfois devenir colère, violence, voire agressivité. Il convient donc de savoir maîtriser le feu, qui s’il est incontrôlable, peut devenir dangereux, mais donne aussi à ces signes, courage, volonté, ambition confiance en soi et désir de conquête. Comme le feu est l’élément de la purification, cette conquête peut aussi être une quête spirituelle, une élévation de l’âme.