Oomancie : la voyance par les œufs

Lequel arrivé le premier sur terre, la poule ou l’œuf ? Cette question est en effet le signe qui montre que pour l’homme, l’œuf a toujours représenté le mystère. Donc, pas étonnant si certains devins de l’Antiquité utilisaient l’œuf à prédire l’avenir et surtout pour trouver une réponse à des questions divines et mystérieuses.

L’oomancie ou la voyance par les œufs : que faut-il comprendre exactement ?

L’oomancie ou l’ovomancie ou ooscopie, par définition, s’agit d’un art divinatoire qui consiste à utiliser des œufs comme support de prédiction. Si autrefois les devins avaient interprété l’œuf dans son intégralité, c’est-à-dire son aspect intérieur et extérieur (forme, odeur, couleur, formes de la coquille) pour pratiquer des divinations, aujourd’hui, les oomanciens ne se fient qu’à la forme que prendra le blanc d’œuf. Selon des écrits anciens, la nouvelle technique utilisée en oomancie, c’est-à-dire la divination par le blanc d’œuf doit un peu son apparition à Mlle Lenormand, une célèbre cartomancienne française de son époque, ou pour être plus précis la créatrice du jeu tarot Mlle Lenormand.

L’oomancie moderne, la divination par le blanc d’œuf

Comme il a été déjà précisé tout à l’heure, les oomanciens modernes ne se contentent qu’au blanc d’œuf pour répondre à une question en particulier. Et même si cette technique est toujours d’actualité, notamment dans des villages français, arabes, italiens… on constate que très peu de voyants ne l’utilisent que très rarement, voire jamais. On peut même dire que c’est la forme de voyance la moins courante ! Donc, en ce qui concerne l’oomancie moderne, le devin doit se munir d’un œuf de poule bien frais, d’un verre en cristal, de l’eau et de gros sel. Le praticien, au début de la consultation, va prendre le verre en cristal qu’il va remplir au 3/4 d’eau. Après, il y ajoute quelques grains de sel puis le blanc d’œuf très frais. Le tout sera donc conservé pendant 24 heures dans un endroit sec pour que le blanc d’œuf puisse se coaguler. Mais pour éviter de faire attendre son consultant, l’ovomancien peut également faire chauffer le récipient pour que la coagulation puisse s’effectuer très rapidement.

Qu’en est-il de l’interprétation ?

Pour procéder à l’interprétation, à l’instar de la divination par le marc de café, il convient de se fier aux figures qui apparaissent progressivement dans l’eau, notamment quand le blanc d’œuf s’est bien coagulé. Les oomanciens en général préfèrent utiliser plusieurs verres à eau, genre 3 à 4 verres, pour aboutir à des prédictions plus précises et fiables. Donc, en rangeant les verres en ligne droite sur la table, l’interprétation se fait en allant de gauche à droite.